Arquivo do blog

terça-feira, 1 de setembro de 2015

Sainte-Marie de la Garde.




priere2
priere3
La prière

Ecoutez nos chants
3 h 20 : parcourant les couloirs du monastère, le frère réglementaire réveille les moines, au son d’une cloche, pour l’office des Matines.
Prenant à la lettre la sentence du psalmiste : “Au cœur de la nuit, je me levais pour chanter votre louange” (Ps. 118), les moines quittent leur cellule et se rassemblent dans l’église à l’heure où tout sommeille encore. Ils consacrent ainsi à Dieu la première heure de leur journée, alternant chant des psaumes et lectures durant une heure, parfois deux, les dimanches et fêtes.
Du lever du jour au crépuscule, sept autres offices, Laudes (6 h), Prime (7 h 45), Tierce (9 h 30), Sexte (12 h), None (14 h), Vêpres (17 h 30) et Complies (19 h 45) vont ponctuer la journée du moine : “Sept fois le jour, j’ai chanté vos louanges” (Ps. 118).
Pourquoi sept ? Parce que ce chiffre, dans l’Ancien Testament, symbolise la perfection, la continuité du temps, ombre de l’éternité. Au moment où le monde extérieur s’agite comme une ruche bourdonnante, le moine se tient immobile devant Dieu, au nom de l’Église, intercédant pour ses frères dans le monde.