http://4.bp.blogspot.com/_14vrv7ni7HM/TLYyK0PS85I/AAAAAAAABU8/h4xBT0R8kQU/s1600/20101013225550_D0064009.jpg
ABADIA DE NOSSA SENHORA DE FONTGOMBAULT  CELEBRA TODA A LITURGIA  NA REFORMA DO MISSAL FEITA POR SÃO JOÃO XXIII
EM 1962 E LIBERALIZADA POR SUA SANTIDADE BENTO XVI EM 7/7/2007 COM O MOTU PRÓPRIO "SUMMORUM PONTIFICUM".
ACTUALMENTE A COMUNIDADE CONTA COM CERCA DE 60 MONJES E FUNDOU MAIS OUTRAS 5 ABADIAS DE QUE ELA É A CASA-MÃE,
TODAS REZAM O BREVIÁRIO MONÁSTICO EM LATIM E A A SANTA MISSA É SEMPRE CELEBRADA NA FORMA EXTRAORDINÁRIA EM
FORMA SOLENE E CANTADA EM GREGORIANO.


  

Arquivo do blog

Artigos de Agosto

Agosto (43)

quinta-feira, 20 de agosto de 2015

La vérité placée au premier plan de l'évidence, c'est que le corps et le sang du Christ nous sont donnés en forme de sacrifice.



La vérité placée au premier plan de l'évidence, c'est que le corps et le sang du Christ nous sont donnés en forme de sacrifice. Tel est le mystère que nous atteignons d'emblée; nous y entrons directement, rien d'autre ne nous y dispose que l'autorité du Christ et de son Eglise. En ce qui touche à l'Eucharistie nous entrons vraiment d'emblée au coeur du sujet; nous nous heurtons, pour ainsi dire, sans aucune préparation, au sacrement du corps et du sang du Christ. La chose la plus sainte est aussi la première que nous rencontrions. Par la signification sacramentelle, nous ne faisons pas descendre le Christ du ciel, nous ne le faisons pas surgir des abîmes; il est entre nos mains et sur nos lèvres avant que nous sachions où nous sommes. Le sacrifice est immédiatement conduit jusqu'à son terme par le pouvoir fulgurant des paroles sacramentelles qui l'annoncent."



Partout où un prêtre, par la vertu du Christ, prononce les paroles de la consécration sacramentelle, la substance du pain et la substance du vin sont changées en cette réalité unique, la substance du corps et la substance du sang du Christ. Le corps et le sang du Christ n'ont pas à descendre du ciel; ce n'est pas cela l'Eucharistie; mais le corps et le sang du Christ sont réellement produits par un acte de la divine puissance, comme la grâce est produite dans l'âme humaine au baptême.

le mystère eucharistique est un mystère intérieur à l'Eglise.

   Le mystère eucharistique fait partie intégrante du mystère de l'Eglise. D'aucun peuvent trouver étrange qu'une institution aussi divine ne soit que partie d'une autre. Cela veut dire que l'Eucharistie est essentiellement et intrinsèquement unie à la vie de l'Eglise; elle n'est, de fait intelligible que moyennement l'Eglise. Elle ne se trouve, pour employer une antique expression, in sinu Ecclesiae, " dans le sein de l'Eglise".

   Jamais en aucun cas, l'Eucharistie n'est hors de l'Eglise.

De son côté, celle-ci ne prend jamais vis-à-vis d'elle, l'attitude de quelqu'un qui vénère une chose étrangère, annexée à sa vie, appartenant à une région du surnaturell bien au-dessus d'elle. Non, le mystère du Corps et du Sang du Christ est dans le sein même de l'Eglise; il y a sa place, comme l'Incarnation dans le sein de la Vierge Immaculée.

Il appartient à la vie terrestre de l'Eglise.

   Cette "immanence" de l'Eucharistie dans l'Eglise est souvent perdue de vue, au grand détriment de la théologie catholique. L'Eucharistie n'est pas un mystère ecclésiastique. Par son essence même il appartient à l'état terrestre de l'Eglise - ce que nous exprimons en disant que l'Eucharistie est un sacrement. Comme pour les autres sacrements, ses fonctions sont circonscrites par les limites même de l'Eglise cheminant dans la foi, vivant en  ce monde. Les fruits de ce mystère se doivent trouver d'abord dans l'Eglise militante; ses ministres sont ceux que l'Eglise a consacrés; sa vie s'introduit dans le courant de la sainteté encore sujette à l'épreuve ici-bas; cela n'appartient pas à la consommation du ciel mais y prépare.

   L'analogie la meilleure de cette inclusion de l'Eucharistie dans l'Eglise serait, nous l'avons déjà insinué, les neuf mois de la vie du Verbe Incarné dans les entrailles virginales de la Mère de Dieu.


C'est l'Eglise qui l'offre autant que le Christ et conjointement avec Lui.

   Quand donc elle célèbre les mystères eucharistiques, l'Eglise ne se tourne pas vers les régions invisibles du ciel; elle n'étreint point un Epoux lointain, elle ne lui jette pas de grands cris pour le faire descendre des cieux. Au contraire, elle rentre en elle-même, elle murmure des paroles toute-puissantes d'une puissance qui réside en elle-même.

Elle prend conscience d'une présence qui se trouvait déjà là, virtuelle. Ce qu'elle dit et fait ressemble pllus à un monologue plein de joie, qu'à une conversation avec un interlocuteur étranger. C'est elle-même qui, suivant les termes du Concile de Trente, offre le sacrifice eucharistique, et le Don divin qu'elle présente alors, elle le pose elle-même sur l'autel, en vertu du pouvoir sacramentel qui est sien.


   S'ii est hors de doute que le Christ eucharistique est une personne différente de toute personne humaine, ou de toute société de personnes, si saintes qu'elles soient, c'est aussi un fait garantii par la foi, que ce Christ Eucharistique vient dans l'Eglise par l'acte sacramentel qu'elle pose en prononçant les paroles de la consécration et par aucun acte.

   Le Fils de Dieu se met donc au sein même de l'Eglise en ce grand mystère, non par un acte de  sa propre volonté mais par l'acte sacramentel de l'Eglise. Il n'est pas un hôte qui va et vient; il est plutôt un enfant que l'Eglise prendrait et garderait entre ses bras en toute affection et tendresse, lorsqu'elle le désire.

...

Elle en agit librement et sans crainte, comme avec son bien.

   L'Eglise a reçu un don d'intelligence qui lui permet d'user de l'Eucharistie avec tant de profusion: Elle est vraiment Bethléem, la "maison du Pain divin". L'aliment eucharistique ne lui vient pas comme au prophète qui, retiré dans sa solitude, loin de tous ses ennemis, recevrait miraculeusement d'un corbeau sa nourriture. La réfection de l'Eglise ressemble bien plus au rassasiement des cinq mille hommes qui, après avoir mangé à satiété, voyaient encore devant eux des corbeilles débordant de la même nourriture.

   Au banquet eucharistique l'Eglise se montre d'une surprenante simplicité, presque sans l'ombre d'un étonnement, comme si le Pain divin était de sa propre fabrication. Familiarité d'attitude qui est bien plus vraie, bien plus adéquate au caractère de ce mystère, que celle d'une surprise plein d'effroi, propre à ceux qu'interdit une chose inattendue. En toute vérité, le Pain céleste est in Sinu Ecclesiae, dans le sein de l'Eglise.

le culte de la Sainte Réserve

   L'existence eucharistique du Christ étant en dehors du temps et de l'espace, l'élément de durée n'ajoute, comme tel, rien au mystère lui-même. Mais, pour l'Eglise il y a une nouvelle grâce, nouvelle intellligence: elle apprend à se servir, dans le temps et l'espace, d'un secret qui transcende à la fois le temps et l'espace.

   A sa manière et selon le mode humain d'agir, elle approche le Dieu caché sous les voiles sacramentels, incarnant sa dévotion et son amour dans les formes familières de la vie ordinaire. Elle demeure auprès de son Epoux des journées entières; elle le veille et elle veille en sa compagnie; son union mystique avec lui, elle la répartit selon le rythme des divisions du temps, à la façon des choses humaines, mesurées par les battements de l'horloge; elle parle d' "adoration perpétuelle", d'adoration solennelle durant "quarante heures", avec un réalisme absolu, tout comme si le Maître du temps, son Maître, était entré dans son existence et s'était soumis aux exigences de sa vie, réglée en fonction du temps.

   Aucune théologie de l'Eucharistie n'est satisfaisante, tant qu'on n'a pas donné sa valeur, qui est première au caractère eucharistique de l'Eglise à cette merveilleuse correspondance de sa propre vie avec tous les aspects du sacrement choisi par son Epoux pour s'approcher d'elle. Ce n'est pas assez pour l'Eglise d'avoir foi en ce mystère: elle possède une sorte d'instinct eucharistique. Il y a en elle une psychologie qui lui vient de l'Esprit et qui s'accorde parfaitement avec le grand sacrement de l'amour.

   C'est donc parler exactement que de dire que l'Eucharistie est dans l'Eglise, que l'Eglise la garde, qu'elle en prend soin, presque comme une mère de son enfant, qu'elle la protège, lui ménage une demeure ici-bas.

   Le Christ est, par l'Eucharistie posé au milieu de son Eglise: d'innombrables contacts s'établissent avec les âmes qu'il a rachetées et, de l'aurore au couchant, sans cesse palpite une double vie: celle du Christ dans le sacrement, celle de l'Eglise par le sacrement.

  C'est le sens de toute la liturgie eucharistique, que l'Eglise s'offre elle-même, en union avec la divine Victime. Le rite traditionnel qui renferme en soi cette communion à l'oblation du Christ est le mélange d'eau et de vin; la goutte d'eau représente l'union de l'Eglise avec son Epoux dans l'oblation divine.

   De plus, les offrandes du pain et du vin sont particulièrement expressives de ce même mystère. En principe les chrétiens sont supposés apporter eux-mêmes leur pain et leur vin, ce pain et ce vin qui vont être transubstantiés au Corps et au Sang du Fils de Dieu:" Cette oblation qui est nôtre, daignez, nous vous en prions, ô Dieu, faire qu'elle soit bénie, reçue, ratifiée, digne et acceptable."

   Rien ne pouvait manquer plus vigoureusement le trait distinctif du mystère eucharistique, à savoir qu'il fait partie de la vie de l'Eglise; mieux que tout le reste, c'est l'Eucharistie qui rend manifeste que, suivant la parole de saint Paul, le Christ chérit et nourrit l'Eglise comme sa propre chair.


dom Vonier.

Livros católicos

Ebook cattolici

Bibbia, Vangeli, Catechismo della Chiesa Cattolica, Storia della Chiesa

Dizionari

Preghiera

Classici Cristiani

  • L'imitazione di Cristo di Tommaso da KempisEPUB MOBI HTML
  • L'imitazione di Maria di Edoardo CiccodicolaEPUB MOBI HTML
  • Trattato della vera devozione a Maria di San Luigi Maria Grignion de MontfortEPUB MOBI HTML
  • Il segreto ammirabile del Santo Rosario di San Luigi Maria Grignion de MontfortEPUB MOBI HTML
  • Il grande segreto per diventare santi di San Luigi Maria Grignion de MontfortEPUB MOBI HTML
  • Le Glorie di Maria di Sant'Alfonso Maria de LiguoriEPUB MOBI HTML
  • Del Gran mezzo della preghiera di Sant'Alfonso Maria de LiguoriEPUB MOBI HTML
  • La necessità della preghiera di Sant'Alfonso Maria de LiguoriEPUB MOBI HTML
  • I racconti di un pellegrino russoEPUB MOBI HTML
  • Filotea di San Giovanni di SalesEPUB MOBI HTML
  • I fioretti di San FrancescoEPUB MOBI HTML
  • Storia di un anima di Santa Teresa di LisieuxEPUB MOBI HTML
  • Esercizi Spirituali di Sant'IgnazioEPUB MOBI HTML
  • Trattato della vita spirituale di San Vincenzo FerreriEPUB MOBI HTML
  • Il castello interiore di Santa Teresa d'AvilaEPUB MOBI HTML
  • La nuvoletta del Carmelo di San Giovanni BoscoEPUB MOBI HTML
  • Maria Ausiliatrice col racconto di alcune grazie di San Giovanni BoscoEPUB MOBI HTML
  • Maraviglie della Madre di Dio di San Giovanni BoscoEPUB MOBI HTML
  • Specchio (o salutazione) della Beata Vergine Maria di Corrado da SassoniaEPUB MOBI HTML
  • E' Gesù che passa di San Josemaría Escrivá de BalaguerEPUB MOBI HTML
  • Opera Omnia - San Francesco d'AssisiEPUB MOBI HTML
  • Opera Omnia - Santa Chiara d'AssisiEPUB MOBI HTML
  • Meditazioni della Beata Madre Teresa di CalcuttaEPUB MOBI HTML
  • Madre Mia quanto sei bellaEPUB MOBI HTML
  • Con Maria la vita è bellaEPUB MOBI HTML
  • Con Maria verso GesùEPUB MOBI HTML
  • Il mio ideale Gesù figlio di Maria di p. Emilio NeubertEPUB MOBI HTML
  • L'anticristo di Vladimir Sergeevic SolovievEPUB MOBI HTML
  • Salita del Monte Carmelo di San Giovanni della CroceEPUB MOBI HTML
  • Maria e la sua armataEPUB MOBI HTML

Biografie di santi, Visioni, Profezie, Rivelazioni

  • La Misericordia Divina nella mia anima - Diario di Santa suor Faustina KowalskaEPUB MOBI HTML
  • L'Araldo del Divino Amore di Santa Gertrude di HelftaEPUB MOBI HTML
  • La vita di Maria della Beata Anna Caterina EmmerickEPUB MOBI HTML
  • La Passione di Nostro Signore della Beata Anna Caterina EmmerickEPUB MOBI HTML
  • Le visioni della Beata Anna Caterina EmmerickEPUB MOBI HTML
  • La Mistica Città di Dio di Suor Maria d'AgredaEPUB MOBI HTML
  • I sogni di San Giovanni BoscoEPUB MOBI HTML
  • Vita di Santa Margherita Maria Alacoque (scritta da lei stessa)EPUB MOBI HTML
  • I primi nove venerdì del mese - la grande promessaEPUB MOBI HTML
  • Diario di Santa Gemma GalganiEPUB MOBI HTML
  • Il diario della Beata Elisabetta Canori MoraEPUB MOBI HTML
  • Il diario mistico di Camilla BraviEPUB MOBI HTML
  • Diario di Louise Marguerite Claret De La ToucheEPUB MOBI HTML
  • Il libro della Grazia speciale - Rivelazioni di Santa Metilde di HackebornEPUB MOBI HTML
  • Le Rivelazioni di Santa Brigida di SveziaEPUB MOBI HTML
  • Amore per amore: diario di Suor Maria Costanza del Sacro CostatoEPUB MOBI HTML
  • Beata Marietta RubattoEPUB MOBI HTML
  • Beato Bartolo LongoEPUB MOBI HTML
  • Colui che parla dal fuoco - Suor Josefa MenendezEPUB MOBI HTML
  • Così lontani, così vicini - Gli angeli nella vita di Santa Gemma GalganiEPUB MOBI HTML
  • Cristo Gesù nella Beata Alexandrina da BalasarEPUB MOBI HTML
  • Il mistero del Sangue di Cristo - Suor Maria Antonietta PrevedelloEPUB MOBI HTML
  • Santa Gertrude Di Helfta di don Giuseppe TomaselliEPUB MOBI HTML
  • Vita della Serva di Dio Edvige CarboniEPUB MOBI HTML
  • Diario di Edvige CarboniEPUB MOBI HTML
  • Rimanete nel mio amore - Suor Benigna Consolata FerreroEPUB MOBI HTML
  • Il Sacro Cuore e il Sacerdozio. Biografia di Madre Luisa Margherita Claret de la ToucheEPUB MOBI HTML
  • Figlia del dolore Madre di amore - Alexandrina Maria da CostaEPUB MOBI HTML
  • Il piccolo nulla - Vita della Beata Maria di Gesu CrocifissoEPUB MOBI HTML
  • Beata Anna Schaffer: Il misterioso quaderno dei sogniEPUB MOBI HTML
  • Beata Chiara bosattaEPUB MOBI HTML
  • Beata Maria Candida dell'EucaristiaEPUB MOBI HTML
  • Fratel Ettore BoschiniEPUB MOBI HTML
  • Il cuore di Gesù al mondo di Suor Maria Consolata BetroneEPUB MOBI HTML
  • Madre Giuseppina BakhitaEPUB MOBI HTML
  • Beata Maria di Gesù Deluil-MartinyEPUB MOBI HTML
  • Serva di Dio Luigina SinapiEPUB MOBI HTML
  • Marie-Julie JahennyEPUB MOBI HTML
  • Marie Le ValleesEPUB MOBI HTML
  • I SS. Cuori di Gesù e di Maria. La salvezza del mondo, le loro apparizioni, promesse e richiesteEPUB MOBI HTML
  • La testimonianza di Gloria PoloEPUB MOBI HTML
  • Chiara Luce BadanoEPUB MOBI HTML
  • Madre Carolina VenturellaEPUB MOBI HTML
  • Madre SperanzaEPUB MOBI HTML

Novissimi

Patristica

  • Scritti dei primi cristiani (Didachè, Lettera a Diogneto, Papia di Gerapoli)EPUB MOBI HTML
  • I padri apostolici (S.Clemente Romano,S.Ignazio di Antiochia,Il Pastore d'Erma, S.Policarpo di Smirne)EPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: Scritti di Sant'AgostinoEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: Sant'Agostino, la città di DioEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: Sant'Agostino, le confessioniEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: Clemente Alessandrino,Sant'Ambrogio, Sant'Anselmo, San Benedetto,San Cirillo di GerusalemmeEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: San Giustino, San Leone Magno, Origene, Cirillo d'Alessandria, San Basilio, Atenagora di Atene, Rufino di Aquileia,Guigo il CertosinoEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: San Giovanni CrisostomoEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: San Gregorio di NissaEPUB MOBI HTML
  • I padri della chiesa: Quinto Settimio Fiorente TertullianoEPUB MOBI HTML
  • I padri del deserto: Evagrio Pontico, Sant'Antonio AbateEPUB MOBI HTML
  • I padri esicasti : La preghiera del Cuore,Gregorio il sinaita,Niceforo il solitario, San Barsanufio e Giovanni, Pseudo MacarioEPUB MOBI HTML

Sacramenti e vita cristiana

Altri libri

  • La Divina Commedia (Inferno, Purgatorio, Paradiso) di Dante AlighieriEPUB MOBI HTML
  • La storia d'Italia di San Giovanni BoscoEPUB MOBI HTML
  • I testimoni di Geova di Don Vigilio Covi